Voyage en Andalousie: Ronda

January 28, 2018  •  Laisser un commentaire

 

Vue du Pont Nouveau à RondaVue du Pont Nouveau à RondaLe fameux Pont Nouveau de Ronda en Andalousie, Espagne

La ville de Ronda est la seconde destination touristique d'Espagne ! C'est dire son importance et son attractivité ! Il faut reconnaître que le site est purement incroyable ! Ce pont à 100 mètres au dessus du vide est totalement vertigineux. Les maisons qui bordent cette incroyable falaise semblent si menues face à ce travail phénoménal de l'érosion ! C'est clairement à voir. Mais tout Ronda ne se résume pas à son pont. Les arènes sont magnifiques (les plus anciennes d'Espagne), les ruelles séduisantes, les bains arabes magnifiquement conservés ! Il y a vraiment de quoi faire. Nous aurions d'ailleurs pu ne pas nous arrêter à Osuna et passer un jour de plus à Ronda ...

LIEN VERS LA GALERIE PHOTO DE RONDA

Nous sommes donc arrivés à Osuna au terme d'une route sinueuse et agréable. Nous avons un peu quitté le spectacle monotone des oliviers à perte de vue. Le relief se creusant, les cultures étaient plus variées et les fermes d'élevage plus nombreuses. D'ailleurs il n'est pas rare de voir des troupeaux entiers traverser la grande route nationale. Il vaut mieux être prudent. Comme notre Opel Corsa était un peu un veau, ça lui a fait plaisir ...
A Osuna nous nous sommes garés à l'extérieur de l'enceinte de la cité. Là aussi, une fois la voiture posée, il vaut mieux l'oublier pour ne plus penser qu'à la visite pédestre ... Comme il était trop tôt pour déposer nos affaires à l'hôtel, nous avons donc choisi de commencer la visite en laissant nos bagages dans le coffre.

Dans les rues de RondaDans les rues de RondaPromenade dans les ruelles de Ronda, Andalousie, France

La visite de Ronda a commencé par la partie Sud de la ville puisque notre voiture jouxtait le "Boabdil Guesthouse" qui allait nous accueillir pour la nuit. Nous avons commencé par prendre de la hauteur avec une petite église consacrée à Saint-Marie et qui permet de monter à son clocher. Puis nous avons pris la route principale en longeant quelques musées, jusqu'à atteindre ce fameux "pont nouveau" qui enjambe cette faille phénoménale qui coupe la ville en deux ! C'est réellement impressionnant et les photos partagées sur la galerie devraient vous en convaincre ! Après être passé d'un côté, puis de l'autre, nous avons fait halte au soleil sur la place qui prolonge le pont afin d'y déguster une solution de tapas à la commande selon un concept sympathique: vous passez votre commande au soleil en terrasse et vous entendez votre nom dès que les tapas sont réalisés. Il s'agit de petits sandwichs fourrés aux différentes spécialités. un pur délice très abordable !

LIEN VERS LA GALERIE PHOTO DE RONDA

Les fabuleuses arènes de RondaLes fabuleuses arènes de RondaImage de la galerie sur les arènes exceptionnelles de Ronda

Après cette pause méritée, nous sommes allés visiter les arènes. Qu'on soit fan ou pas de corrida, c'est vraiment à faire. A Ronda la tauromachie occupe une place à part. C'est le lieu de la fondation des règles modernes, et encore un site essentiel à sa culture. Les arènes, les plus anciennes d'Espagne, sont superbement mises en valeur, accolées à un Musée sous les gradins, et avec un accès complet à toutes les coulisses. Vous y voyez le trajet des taureaux et les techniques utilisées pour le conduire vers l'arène; vous voyez aussi l'espace des chevaux, la chapelle du toréador, les différents gradins aux prix variés, et des photos des illustres anciens fans de ce lieu tels que Ernest Hemingway et Orson Welles, qui d'ailleurs fit disperser ses cendres dans un élevage de taureaux de la région. Une visite intéressante même si parfois on peut s'interroger sur le sens de tout ça ...

En quittant ce lieu hautement intime avec la culture andalouse, nous sommes retournés vers le pont spectaculaire de Ronda afin de mieux le voir sous tous ses angles. Nous n'avons pas osé aller jusqu'au promontoire vertigineux qui permet de se positionner au dessus du vide ... Question de vertige sans doute ... De trouille un peu ! Puis nous avons contourné ce gigantesque monument pour descendre jusqu'au lit de la rivière et visiter les bains arabes superbes qui s'y trouvent nichés. Une vraie merveille d'architecture ces bains ! Et presque le sentiment d'y être. On peut y voir la géniale organisation des salles et les techniques utilisées depuis le bain chaud jusqu'au bain froid ... En plus le hasard a fait que nous avons visité le jour de la gratuité ... Alors pas de raison de s'en priver !

Les bains arabes de RondaLes bains arabes de RondaLes bains arables de Ronda, Andalousie, Espagne, sont magnifiquement conservés !

LIEN VERS LA GALERIE PHOTO DE RONDA

La remontée a été un rien laborieuse. Escaliers et rues en pente jusqu'à rejoindre le village perché. Là, nous nous sommes dirigés vers la Paroisse Sainte-Marie-Majeure pour la visite de cet imposant édifice religieux qui trône sur la ville ! Après quelques collections de peinture, nous avons vu une belle église dans l'esprit qui règne en Andalousie: Un catholicisme triomphant, des stalles somptueuses, une vue imprenable des toits de Ronda depuis le clocher et des oeuvres d'art plus doloristes les unes que les autres ... Bref, un classique du genre !

Paroisse Sainte Marie-Majeure à RondaParoisse Sainte Marie-Majeure à RondaImage faite lors de la visite de la Paroisse Sainte-Marie-Majeure à Ronda, Andalousie, Espagne

Mais il était de revenir vers la voiture pour s'enregistrer dans l'hôtel où nous avions réservé. Très bon accueil et chambre agréable avec un petit patio. La décoration était vraiment sympa et dans le style mauresque. Possibilité pour les clients de servir dans un grand réfrigérateur collectif. Très grande gentillesse du personnel et prix très doux ! Je recommande sans hésiter l'hôtel Boabdil Guesthouse à Ronda!

Et après la soirée si désagréable d'Osuna, nous avions vraiment envie d'autre chose. Nous sommes donc partis vers le Pont afin de trouver un restaurant un peu au dessus. Résultat: On a vraiment changé de gamme ... Le Restaurant Albacara est celui de l'hôtel Montelirio. Sans réservation nous avons été reçus magnifiquement sur une terrasse chauffée juste en face du Pont et au bord du gouffre. Passé le temps du vertige, c'est un emplacement exceptionnel. La cuisine était vraiment à la hauteur ! Un vrai plaisir ! Nous sommes rentrés repus et heureux de cette belle journée.

Les fabuleuses arènes de RondaLes fabuleuses arènes de RondaImage de la galerie sur les arènes exceptionnelles de Ronda

LIEN VERS LA GALERIE PHOTO DE RONDA

Dès le lendemain matin, nous reprenions nos bagages pour la dernière destination du voyage: Malaga, sa citadelle et sa cathédrale !


 

 

 


Commentaires

Aucun commentaire publié.
Chargement...
S'abonner
RSS
Archiver
Janvier Février Mars Avril Mai (3) Juin Juillet Août Septembre Octobre (4) Novembre (6) Décembre (1)
Janvier (4) Février (4) Mars Avril Mai Juin (1) Juillet Août (1) Septembre Octobre Novembre (1) Décembre
Janvier Février (1) Mars Avril Mai Juin Juillet Août (1) Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre (2) Décembre (2)
Janvier (4) Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre