Voyage en Andalousie: Antequera

November 27, 2017  •  Laisser un commentaire

Antequera est la destination suivante. Après le cimetière San Sebastian de Casabermeja, nous étions impatients de plonger dans les vestiges de la culture musulmane en Andalousie. Antequera ne nous a pas décu !

Panorama sur Antequera depuis l'AlcazabaPanorama sur Antequera depuis l'AlcazabaVue sur la ville d'Antequera, Andalousie, Espagne, depuis l'Alcazaba.

Son patrimoine exceptionnel, sa belle mise en valeur, son circuit de visite, font de ce lieu une étape très enrichissante entre Malaga et Cordoue, ou Malaga et Grenade. Notre visite a débuté en fin de matinée pour se terminer trois heures plus tard.
Nous avons alors repris la route pour aboutir en fin de journée à Grenade où nous allions séjourner quatre jours.

 

Comme dans la plupart des villes andalouses, il est hautement conseillé d'utiliser les parkings proposés par les Municipalités. La circulation est souvent très difficile et les places en surface sont rares. 

Antequera se divise en deux parties: la ville basse aux églises et monuments religieux innombrables, et la ville haute, plus ancienne, siège de l'Alcazaba, véritable forteresse au paysage merveilleux sur la vaste plaine environnante. La visite de l'Alcazaba est vraiment la partie la plus intéressante à faire. La basse ville, et ses trente-deux églises, la plupart baroques et richement décorées, présente un moindre intérêt. De plus, il faut souligner que, comme dans la plupart des villes en Andalousie, les églises sont fermées durant la journée et n'ouvrent leurs portes que pour les offices religieux. 

Visite de l'Alcazaba à AntequeraVisite de l'Alcazaba à AntequeraImage faite à l'occasion de la visite de l'Alcazaba à Antequera, Andalousie, Espagne

C'est donc vers l'Alcazaba que nos pas se dirigent en premier. Il faut y parvenir au prix d'un petit effort car la volée d'escaliers qui y conduit demande un certain souffle. Mais en haut la récompense est à la hauteur ! Un magnifique panorama s'ouvre devant nous, soulignant les clochers multiples, la blancheur de l'habitat, la campagne riche et cultivée et le fameux rocher des amoureux ! Par une grande porte de style mauresque ('"L'Arc des Géants"), on accède à ce vaste ensemble de fortifications où plus de 2000 personnes pouvaient vivre à l'époque Nasride. Un guide audio permet d'y déambuler. La visite se termine par la Collégiale Sainte-Marie Majeure dont la façade majestueuse rappelle, comme dans de très nombreux lieux d'Andalousie, que les cultures musulmanes et chrétiennes ont passé leur temps à se conquérir l'une l'autre et à essayer de montrer à chaque occasion la supériorité que chacune pensait avoir sur la foi adverse. La Torre del Homenaje (la Tour de l’Hommage) est d'ailleurs représentative de cette guerre culturelle et religieuse avec sa base musulmane qui se termine par un clocher ...
Après un dernier regard sur l'impressionnant Rocher des amoureux "peña de los enamorados", on peut redescendre dans la ville basse. Pour s'émouvoir, on peut songer à la belle histoire attachée à ce rocher :

"un jeune homme chrétien fut fait prisonnier dans la région de Grenade et emmené comme esclave dans la demeure d’une riche famille maure. Peu de temps après, le jeune homme tomba amoureux de la fille du propriétaire. Conscients des dificultées qu’ils allaient rencontrer s’il laissaient libre cours à leur passion, ils occultèrent leur liaison jusqu’au jour où ils décidèrent de s’échapper. Poursuivis par le père de la jeune fille et sa suite, les deux jeunes gens, après un long périple, arrivèrent juqu’à la montagne. Ils décidèrent de s’arrêter un moment pour se reposer et trouver refuge. Mais, ils furent rapidement surpris par leurs poursuivants. Devant un tel harcèlement, les jeunes gens essayèrent en vain de se défendre mais on les somma de se rendre. Face à cette situation, et n’ayant plus aucun espoir de sauver leur amour, ils se jetèrent enlacés dans le vide du haut de la montagne."

Visite de l'Alcazaba à AntequeraVisite de l'Alcazaba à AntequeraImage faite à l'occasion de la visite de l'Alcazaba à Antequera, Andalousie, Espagne


Toutes les photos de l'Alcazaba sont à découvrir sur la galerie que j'ai faite et que vous pouvez voir en suivant ce lien.

La ville basse permet de déambuler dans des rues soignées où les églises et bâtiments religieux se succèdent avec harmonie et constance. On sent que l'or des Amériques a trouvé un usage intensif par les congrégations diverses, afin d'investir dans la pierre en rivalisant d'ingéniosité artistique ! Bref, on peut un peu se lasser de cette profusion et, mis à part le clocher magnifique de San Sebastien, je n'ai pas été particulièrement ému par cette partie de la ville. Pour en savoir plus sur tous ces édifices, vous en trouvez une liste complète et photographiée sur un site très bien fait qui se consacre à cette agglomération.
Au bout de la rue principale de la ville basse on débouche sur de magnifiques arènes reconstruites au XXème siècle avec goût et dans l'esprit de l'architecture andalouse. C'est là, qu'à notre grande surprise, nous avons trouvé notre premier restaurant atypique ! Comme il est toujours bon de donner quelques conseils, je souhaite recommander cette adresse sympathique ! 
Le Restaurant Plaza de Toros offre une carte de qualité et à un prix raisonnable. La prestation correspond à ce niveau de qualité et il n'y a rien à dire sur ce point, chacun faisant comme il le souhaite, déjeuner longtemeps ou juste passer ... Mais ce qui est remarquable c'est que nous sommes arrivés sur le tard, que nous voulions juste une salade, et que nous avons été très bien servis à une table en forme de tonneau avec vue directe sur les arènes, musique andalouse, et sympathie du serveur. Bref, c'était très sympa et nous avons même eu tout loisir à nous promener dans les arènes et à faire quelques clichés pour immortaliser l'instant ! Pour en savoir plus, voici le site de ce restaurant.

Dans les arènes d'AntequeraDans les arènes d'AntequeraMagnifiques arènes d'Antequera. Reconstruites au 20ème siècle, elles conservent le cachet si particulier de ce lieu et hérité de l'histoire.

Mais le temps passe ... Après une dernière flânerie d'église en église, nous reprenons la voiture pour rejoindre notre appartement à Grenade où nous allons passer quatre nuits. L'approche de la ville permet de voir apparaître petit à petit la magnifique Sierra Nevada. Ce décor ne va plus nous quitter durant les prochains jours !

Eglise d'AntequeraEglise d'AntequeraLa ville d'Antequera, espagne, Andalousie, fourmille de 32 églises différentes.

 


Commentaires

Aucun commentaire publié.
Chargement...
S'abonner
RSS
Archiver
Janvier Février Mars Avril Mai (3) Juin Juillet Août Septembre Octobre (4) Novembre (6) Décembre (1)
Janvier (4) Février (4) Mars Avril Mai Juin (1) Juillet Août (1) Septembre Octobre Novembre (1) Décembre
Janvier Février (1) Mars Avril Mai Juin Juillet Août (1) Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre (2) Décembre (1)