Un Tour à Londres

November 16, 2014  •  1 commentaire

C'est à l'occasion de la remise des prix pour mes étudiants en Bachelor que je me suis retrouvé invité par Coventry University dans la Cité de Londres dont le hasard avait fait que jusque là je n'avais encore pas pu visiter les moindres contours.

Groupe élèves Bachelor Lycée Charles PéguyLes étudiants du Bachelor de Péguy à Coventry UniversityPhoto des élèves du Bachelor du Lycée Charles Péguy de Marseille à Londres lors de la Cérémonie de remise des diplomes

J'ai donc pris l'avion pour Londres à l'issue du Conseil de Direction du jeudi pour atterrir en 1 heure (en déduisant 1 heure de décalage) sur le tarmac de London Heathrow. Rien à dire sur les prix et le sérieux de la compagnie British Airline, tout était parfait!

Il s'en suit une bonne heure de métro assez pénible où je dois rester debout en raison de la cohue ambiante et de l'encombrement de mon sac photo .. Arrivé enfin à "Tower Hill", ma station de métro où se trouve mon hôtel, je prends possession de ma chambre et découvre avec plaisir un hôte d'accueil bien de chez nous qui me facilite assez considérablement mes troubles du langage ... ! L'hôtel s'appelle Apex, il est cossu mais sans clinquant, sérieux sans vouloir trop en faire. Bref, pas donné comme la plupart des hôtels londoniens, il est cependant très au dessus de ces maisons d'accueil qui ont parfois contribué à la mauvaise réputation de la cité britannique !

PoppiesPoppiesVue des coquelicots (Poppies) qui ornent les douves de la Tour de Londres à l'occasion du souvenir (rememberer) de l'armistice de 1918

Le temps de défaire les bagages, de suspendre le costume et la chemise blanche du lendemain, me voici en route pour la Tour de Londres (London Tower) afin d'y découvrir ces fameux coquelicots (Poppies) qui remplissent les douves en hommage aux morts (plus de 800 000) du Premier Conflit Mondial. Pour les anglais ce sujet est très sensible et le "rememberer day" n'est pas une plaisanterie. Les actions entreprises pour cette occasion rapportent plus de 50 millions de Livres aux organismes concernés, quand nos bleuets en France décrochent à peine 1 million d'Euros ... 

Les douves rouges du château me fascinent. Je refuse le flash pour ne rien dénaturer, et je mitraille à tout va tout autour de la célèbre prison, aujourd'hui écrin des joyaux de la Couronne, et jusqu'à Tower Bridge dont les lumières bleutées contrastent avec les immenses tours du Londres rénové dont les immeubles gigantesques embrassent la ville bien au delà du quartier de la City !Le temps d'aller et venir, le froid me saisit ... Et oui, nous sommes à Londres et dans deux jours ce refroidissement aura un prix ...

Reflets bleus de Tower BridgeReflets bleus de Tower BridgeReflet de Tower Bridge (Londres) dans la Tamise

Passé un repas frugal dans une auberge bavaroise (ça ne s'invente pas), je rentre à l'hôtel et prépare mes petites affaires pour la cérémonie du lendemain.

Après avoir repéré le trajet sur la carte, je rejoins donc l'emplacement londonien de l'Université de Coventry. Une première rencontre entre français rattachés au programme permet de mieux faire connaissance et de retrouver mes étudiants de l'an passé. Un bus nous conduit alors, dans un embouteillage quasi permanent, jusqu'à un grand hôtel à deux pas de Trafalgar Square. quelques photos faites au travers de la vitre illustrent cet interminable et pourtant court trajet ! Arrivés à l'hôtel de la réception, nos jeunes reçoivent la tenue des graduates. Je suis installé dans la salle avec les cadres présents. Nos étudiants reçoivent en grande pompe leur titre universitaire britannique préparé à Marseille, à l'ISMC et au Lycée Charles Péguy que je dirige. C'est un grand honneur et l'aboutissement de nombreux efforts pour faire vivre cette charte et qualifier ainsi nos petits français ! L'apéro festif termine la cérémonie vers 16h et je pars en costume pour longer la Tamise et rejoindre l'hôtel Apex !

Couchant sur la TamiseCouchant sur la TamiseVue panoramique de la Tamise, du London Eye, de Big Ben et du Parlement à Londres (Royaume-Uni) à l'heure du coucher du soleil

La soirée est consacrée au quartier de Soho et à la découverte de ses multiples ambiances festives et décalées. Des univers qui se côtoient et un code un peu étrange qui veut que chacun peut s'y fondre sans déranger l'autre dans des conditions de respect et de discrétion. Avec mon appareil autour du cou, la chose est parfois peu aisée et je dois veiller à rester courtois et fondu dans le décor ! je quitte un restaurant italien vraiment très désagréable et décide vers 22h de retrouver le calme de New Oxford Street pour un petit restaurant bien plus sympathique et dont les pains frottés à l'ail et à l'huile me font encore frémir les papilles !

Fenêtres de SohoFenêtres de SohoFenêtre en noir et blanc d'une façade de Soho, Londres, Royaume-Uni

Le réveil de bonne heure, la journée du samedi s'annonce très marchante ... Et elle le sera ! Départ en métro par une station éloignée car Tower Hill est pris d'assaut ! Trajet jusqu'à Westminster. Arrivé sur place, après un salut à ce bon vieux Winston, je fonce vers l'abbaye. Ciel tantôt gris, tantôt bleu. Là j'assiste à nouveau à d'émouvantes cérémonies: des petits cimetières ornent le parvis de l'abbaye. Les anglais savent ce qu'ils doivent à leurs soldats ! Visite de l'Abbaye, un peu rapide, mais les photos sont interdites (sauf dans le Cloître). L'émotion est réelle devant les monuments à Disraeli, Byron, Haendel et bien d'autres !

Visite de l'Abbaye de WestminsterVisite de l'Abbaye de WestminsterImage de la visite de l'Abbaye de Westminster à Londres (Royaume-Uni)

Je rejoins le pont de Westminster, Big Ben, le Parlement puis London Eye. Nombreuses animations sur le quai. Eclat de rire devant les WC du "Jubiloo" sensés célébrer le Jubilé de la Reine Elizabeth II dont la longévité est exceptionnelle au poste royal qu'elle occupe ! Je franchis le pont du Millenium pour rejoindre la fameuse Trafalgar Square, dont un coq bleu "pied de nez" semble regarder les frenchies, puis visite de l'Abbaye Saint-Martin des Champs (dont l'accoustique et l'orgue sont célèbres) où un fidèle endormi ronfle à tout rompre ...

Drôle de coq sur Trafalgar SquareDrôle de coq sur Trafalgar SquareUn coq bleu, français ?, domine la place Trafalgar square et regarde vers Big Ben. Un pied de nez de nos amis britanniques ?

Direction le Mall et la grande avenue, théâtre du pire et du meilleur de l'histoire britannique, me conduit à Buckingham, non sans avoir marqué deux pauses: une pour un hommage militaire, et une autre pour admirer Saint-James Park ! La Reine est dans son Palais mais elle ne me concède aucun signe ... Tout au plus quelques gardes s'agitent aux entrées pour faire peur aux éventuels intrus ! Je prends le métro à Green Park après avoir salué un écureuil en vadrouille dans les allées automnales du jardin anglais !

Les allées des Green Park à LondresLes allées des Green Park à LondresLe jardin de Green Park longe le Palais de Buckingham. On y trouve en automne des couleurs merveilleuses et des britanniques allongés dans l'herbe. L'occasion parfois d'y trouver quelques écureuils !

La visite de Covent Garden me plonge dans un autre univers: magasins nombreux, foule immense, camelots de toutes sortes et spectacles de rue dont l'humour est un vrai bonheur ! Je navigue plusieurs fois dans les rayons de cet univers festif et bon enfant ! Noël est déjà là avec des rennes venus pour l'occasion. Un chanteur de rue à la voie de stentor assourdit un écossais faisant un strip-tease sur une grande échelle ... Les gens s'amusent et consomment, on a vraiment l'impression d'un peuple uni qui se retrouve autour de ses valeurs et de son art de vivre.

Vie et ambiance à Covent Garden (Londres)Vie et ambiance à Covent Garden (Londres)Image de l'animation à Covent Garden à Londres (Royaume-Uni). On y découvre les différentes activités de ce grand marché avec des marchands de rue, des spectacles en plein air, la foule de londoniens, l'apple market, les animations de Noël et les humoristes déguisés.

De retour à l'hôtel la pluie se met à tomber. La soirée se fera donc sur place ...

Le lendemain je décide de retourner, sous un radieux soleil, voir les douves de la London Tower. La pluie a rempli les douves sur le côté de la citadelle. Le reflet des coquelicots en céramique est éblouissant. Je mitraille à nouveau ce site exceptionnel. Les photos devraient parler d'elles-mêmes. Le temps de prendre une petite salade vite fait, je récupère mes bagages et file tout droit vers le métro (bondé bien sûr!) afin de prendre l'avion vers Marseille !

PoppiesPoppiesVue des coquelicots (Poppies) qui ornent les douves de la Tour de Londres à l'occasion du souvenir (rememberer) de l'armistice de 1918

Je retournerai à Londres, c'est certain ! Je l'ai à peine vue! Indiscutablement on y découvre une chaleur et un art de vivre que je ne soupçonnais pas ! Je ne peux que partager ici mon estime et mon émerveillement pour une si belle cité et pour un peuple aussi uni!
Avec le retour, un souvenir impérissable: un énorme rhume et des yeux qui pleurent sans arrêt ... Bref, l'anglais sait faire durer le bonheur de lui rendre visite ... ;-° 

LIEN VERS TOUTES LES PHOTOS DE CE VOYAGE

 


Commentaires

c.schintu(non inscrit)
magnifique !
Aucun commentaire publié.
Chargement...
S'abonner
RSS
Archiver
Janvier Février Mars Avril Mai (3) Juin Juillet Août Septembre Octobre (4) Novembre (6) Décembre (1)
Janvier (4) Février (4) Mars Avril Mai Juin (1) Juillet Août (1) Septembre Octobre Novembre (1) Décembre
Janvier Février (1) Mars Avril Mai Juin Juillet Août (1) Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre